Gokyo – Prises de Judo

Le Gokyo ou Go-kyō-no-waza (五教の技) est l’ensemble des 40 techniques debout de projection du judo classée en 5 groupes. Reconnu en 1895 par le Kodokan, le Gokyo a été modifié en 1920.

Dai-ikkyo 1er Kyu – ceinture jaune

  1. De-Ashi-Barai – balayage du pied avancé
  2. Hiza-Guruma – roue autour du genou
  3. Sasae-Tsuri-Komi-Ashi – blocage du pied en « pêchant » (en tirant et en soulevant)
  4. O-Goshi – grande projection de hanche
  5. O-Soto-Gari – grand fauchage extérieur
  6. Uki-Goshi – hanche flottante
  7. O-Uchi-Gari – grand fauchage intérieur
  8. Seoi-Nage – projection en chargement sur le dos (dessus épaule)

Dai-nikyo 2ème Kyu – ceinture orange

  1. Ko-Soto-Gari – petit fauchage extérieur
  2. Ko-Uchi-Gari – petit fauchage intérieur
  3. Koshi-Guruma – roue autour de la hanche
  4. Tsuri-Komi-Goshi – projection de la hanche en « pêchant »
  5. Okuri-Ashi-Barai – balayage des deux jambes (pieds) en envoyant (Okuri=envoi)
  6. Tai-Otoshi – renversement du corps
  7. Harai-Goshi – hanche fauchée
  8. Uchi-Mata – fauchage (ou projection) par l’intérieur de la cuisse (littéralement « cuisse intérieure »)

Dai-sankyo 3ème Kyu – ceinture verte

  1. Ko-Soto-Gake – petit accrochage extérieur
  2. Tsuri-Goshi – hanche soulevée
  3. Yoko-Otoshi – renversement latéral
  4. Ashi-Guruma – roue autour de la jambe
  5. Hane-Goshi – hanche percutée (Hane=percuté)
  6. Harai-Tsuri-Komi-Ashi – balayage du pied en « pêchant »
  7. Tomoe-Nage – projection en cercle
  8. Kata-Guruma – roue autour des épaules

Dai-yonkyo 4ème Kyu – ceinture bleue

  1. Sumi-Gaeshi – renversement dans l’angle (littéralement « contre dans l’angle »)
  2. Tani-Otoshi – chute dans la vallée
  3. Hane-Maki-Komi – enroulement percuté
  4. Sukui-Nage – projection en cuillère
  5. Utsuri-Goshi – hanche déplacée
  6. O-Guruma – grande roue
  7. Soto-Maki-Komi – enroulement extérieur
  8. Uki-Otoshi – renversement flottant

Dai-gokyo 5ème Kyu – ceinture marron

  1. O-Soto-Guruma – grande roue extérieure
  2. Uki-Waza – technique flottante
  3. Yoko-Wakare – séparation latérale
  4. Yoko-Guruma – roue latérale (de côté)
  5. Ushiro-Goshi – projection de hanche par l’arrière (littéralement « hanche arrière »)
  6. Ura-Nage – projection vers l’arrière (Ura=arrière)
  7. Sumi-Otoshi – renversement dans l’angle
  8. Yoko-Gake – accrochage latéral

Katame-no-kata
Il présente quinze techniques réparties en trois séries: les immobilisations, les strangulation et les luxations. Toutes les techniques sont présentées dans leur forme de base, puis à partir des réactions du partenaire, dans leurs adaptations possibles.

Osaekomi-waza (techniques d’immobilisation)

  • kuzure-gesa-katame (contrôle latéro-costal)
  • kata-gatame (contrôle par l’épaule)
  • kami-shiho-gatame (contrôle arrière sternal)
  • yoko-shiho-gatame (contrôle latéro-sternal)
  • kuzurekami-shiho-gatame (variante du contrôle arrière sternal)

Shime-waza (techniques d’étranglement)

  • kata-juji-jime (étranglement croisé)
  • hadaka-jime (étranglement arrière par l’avant-bras)
  • okuri-eri-jime (étranglement arrière par le revers)
  • kata-ha-jime (étranglement par contrôle d’un bras)
  • gyaku-juji-jime (étranglement croisé facial)

Kwansetsu-waza (tecniques de luxations)

  • ude-garami (luxation en torsion)
  • ude-hishigi-juji-gatame (luxation en croix)
  • ude-hishigi-ude-gatame (luxation en hyper-extension)
  • ude-hishigi-hiza-gatame (luxation du bras par le genou)
  • ashi-garami (luxation de la jambe)